Pourquoi t’es célibataire ? Je ne comprends pas !



L. : Franchement je ne comprends pas que tu sois célibataire, t’as tout pour toi ! Encore pour d’autres je peux comprendre, entre les caractères forts, les femmes qui prennent pas soin d’elles, les nanas qui n’ont pas de cervelle… mais toi franchement ! Je ne me fais aucun souci pour toi.

H. : Merci, pour ces remarques. Je dois le prendre comment du coup ? Comme j’ai une cervelle, je m’habille bien, et que j’ai un caractère souple, un homme voudra bien de moi ? Ah mais parfait alors… je vais continuer à patienter !


Si vous êtes célibataire, je pense que vous avez déjà entendu ce genre de remarque. Et à ce moment précis, vous avez dû vous dire à vous même "oui bah super, c’est pas ça qui m’aide à sortir de mon célibat !".


Des raisons, il y en a des tonnes. Et elles sont propres à chacune. Parfois on ne les comprend pas, on ne les connaît pas, ou on ne les accepte pas. Parfois la raison est aussi liée à des peurs ou à des blocages. Parfois les histoires passées ne sont pas guéries. Parfois les histoires jamais vécues idéalisent le couple, et donc on se fait une montagne du couple. Parfois on imagine que ça se passe comme dans les films : que c’est simple, fluide, sans conversation, sans action, que ça va nous tomber dessus… et donc on ne comprend pas que ça ne nous tombe pas dessus. Parfois on n'a simplement pas rencontré la bonne personne. Parfois on n'est juste pas disponible. Parfois on ne regarde pas de la bonne manière les personnes qu’on rencontre… Et parfois il n’y a juste pas de raison…


Sachez qu’il n’y a pas de recette pour être en couple, sinon ça se saurait ! Il y a tout de même des choses comme l’ouverture du cœur, la rencontre, la communication, le fait de montrer sa vulnérabilité, de laisser l’autre entrer un peu dans notre intimité, de se laisser toucher… il y a le fait de lâcher-prise, de faire confiance, de faire des projets, d’être pleinement soi, de dépasser ses peurs et de s’aimer. Mais après il y a la place du mystère. Ce mystère qui ne s’explique pas. Mais qui est le point commun à toutes les histoires d’amour.


Cet été, une femme m’a clairement annoncé : "je suis célibataire à cause de mon physique. Je suis moche et j’ai des kilos en trop. Donc c’est normal que les hommes ne s’intéressent pas à moi". Et là je lui ai clairement répondu : "NON ! Ce n’est pas vrai ". Notre physique n’est pas la raison de notre célibat. Il y a plein de femmes conformes au "modèle des magazines" qui sont célibataires, mais aussi des femmes qui ne sont pas "à la mode" qui sont en couple. D’ailleurs, les femmes avec des rondeurs sont beaucoup plus pulpeuses et féminines, gardez bien cela en tête ! Alors tout ce qui est lié au physique n’est pas une cause du célibat. D’ailleurs si un homme ne vous adresse pas la parole parce que vous n’êtes pas à son goût, dites-vous qu’il n’a aucun intérêt ! Nous sommes toutes splendides. Nous avons chacune notre personnalité, notre petit truc à nous, qui plaira à un homme. Nous avons toutes les mêmes chances d’être en couple. Répétez sans cesse cette phrase pour choisir d’y croire !


Avant hier, une amie me confiait avoir reçue cette remarque d’un de ses collègues : "pourquoi t’es célibataire ? Non vraiment je ne comprends pas !". Eh bien elle non plus ne comprend pas… et elle fait pourtant beaucoup de choses pour rencontrer des hommes, faire des projets, s’ouvrir, avancer. Lorsqu’elle regarde en arrière elle a l’impression d’être en vie, et de tenter plein de choses pour construire une belle histoire. Oui, mais pour elle ça ne se concrétise pas.


Et souvent, lorsqu’on voit une femme célibataire, on peut lancer ce type de remarques parce que sincèrement on ne comprends pas. Mais on peut aussi avoir une image faussée de la situation comme par exemple se dire : "elle est trop compliquée", "elle attends le prince charmant", "elle est trop timide", "elle est pas assez féminine", "elle travaille trop", "elle ne fait pas de projet, donc c’est logique qu’elle ne rencontre personne", "elle fait tout le temps la tête", "elle est tout le temps négative, qui voudra d’elle ?".

Alors, mesdames, si vous avez des phrases positives qui vous sont dites sur votre célibat, dites-vous que la personne en face de vous est sincère. Qu’elle souhaite votre bonheur. Qu’elle ne comprend vraiment pas car vous êtes une femme formidable. Que si elle avait un copain, un cousin ou un frère à vous présenter elle n’hésiterait pas. Si vous recevez une phrase comme celle-ci, prenez-la de manière positive, comme un encouragement. C’est une manière de vous dire : "je crois en toi". Une manière détournée certes, mais une jolie manière de vous valoriser.


Car oui, le célibat est incompréhensible. Le célibat non choisi est douloureux. Cette phase d’attente est longue. Voir le temps qui passe sans réussir à construire peut être déroutant et incompréhensible pour les célibataires et pour leur entourage. Ne pensez pas que vous êtes les seules à souffrir.


J’ai en tête une amie mère de famille qui demande très régulièrement à l’une de ses copines célibataire : "alors, t’as rencontré quelqu’un ?" Et qui ajoute "non mais franchement t’es sublime, t’es pleine de vie, t’es bourrée de qualités… moi ça me dépasse !". Et oui ça la dépasse car elle a sincèrement envie que son amie soit heureuse et vive une belle histoire.


Sachez que ces phrases sont là pour vous encourager et que moi aussi je suis là pour vous encourager. Donc vous n’avez plus qu’une chose à faire : répondre à vos amis qui vous posent cette question "moi non plus je ne comprends pas, mais je crois en moi !".


Belle semaine,

Marie-Liesse

Rejoins l'aventure sésame !

Les nouveautés, informations et conseils de sésame dans ta boîte mail

© 2019 - sésame

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn