top of page

Retour à la vie "normale" : comment faire des rencontres ?



Ces dernières semaines, j’ai été interrogée par différentes personnes, dont des journalistes, sur la manière dont les célibataires vivent ce retour à la vie "normale", avec l’ouverture des terrasses, le fait de pouvoir faire la fête et de rencontrer des gens ! Car, pour certains, on a clairement perdu l’habitude de tout ça !


Aussi, j'ai décidé de vous parler de ce sujet pour vous aider à remettre la machine en route, et à vous lancer dans de nouvelles rencontres ! Vous êtes prêtes ?

Déjà, avant de commencer, j'ai envie que vous sortiez de vos têtes ces deux choses :

  • La première, c’est de croire que l’amour commence forcément par une attraction physique. Car si on reste sur cette idée, on peut soit attendre longtemps qu’une attraction vienne, soit se planter régulièrement, car derrière cette attraction, il n’y a rien, c’est creux.

  • La seconde, c’est de croire qu’en vous montrant sous votre meilleur jour, en étant des supers nanas, presque parfaites, vous pourrez attirer quelqu’un. Car en agissant comme cela, vous ne vous montrez pas réellement tel que vous êtes, et vous cachez même votre propre vérité.

En sortant cela de vos esprits, vous serez beaucoup plus disponible et apaisé pour faire des rencontres, et d'ailleurs je vous encourage même à aller prendre le contrepied de ces deux idées ! En mettant en place ces 3 moteurs :


1. Racontez-vous


Imaginez, vous êtes à une soirée. Vous êtes en train de parler à la nana qui est à côté de vous. Et là, en quelques phrases vous avez ce qu’on appelle un coup de cœur amical. C’est simple, fluide, vous vous sentez sur la même longueur d’onde, vous vous dites que cette personne à l’air superbe, et qu’elle pourrait devenir une très bonne amie.

Dans ce coup de cœur, que s'est-il passé ? Pensez-vous que la discussion a tourné autour de tout ce qui était superbe chez l’une ou l’autre ? Ou pensez-vous que ces femmes se sont retrouvées dans leur plus grande vulnérabilité ?


Moi, je penche très clairement pour la deuxième réponse. Car je sais que c’est dans nos vulnérabilités qu’il se passe toute la profondeur d’une relation. Je le sais parce que c’est mon travail quotidien, d’accompagner les femmes que je coach à vivre cette vulnérabilité, et c’est là que je les vois être pleinement elles-mêmes et en vérité. Car elles arrivent à se raconter.

Et c’est exactement ce que je vous encourage à faire dans TOUTES les rencontres que vous ferez dans les prochaines semaines. Allez vous raconter !


Car c’est en vous racontant qu’il y aura une connexion émotionnelle. Et c’est à partir de cette connexion qu’une relation durable peut naître. Vous racontez, c’est parler de vous, de ce qui vous habite, de ce que vous avez vécu, et non parler de vos opinions comme savoir si vous êtes par exemple pour ou contre le vaccin. Ça, on n’en a rien à faire ! Car ce n’est pas un sujet qui montre votre unicité. Alors qu’un homme, vous le savez, vous aimera uniquement pour ce qui vous rend unique !

2. Osez vivre dans la réalité


Dès qu'une opportunité de soirée, de dîner, de verre, avec des personnes que vous ne connaissez pas, pointe son nez... eh bien vous êtes obligée d'accepter ! Car vous avez peut-être peur, mais ça s'appelle la réalité ! Et plus vous accepterez, plus on vous sollicitera, et plus... vous rencontrerez un potentiel partenaire !


D'ailleurs, si vous êtes sur des applis de rencontres, je vous encourage à vivre très rapidement dans le réel ! Car le virtuel nous coupe de tout, renforce nos peurs et nous immobilise et fausse les relations. Il nous empêche aussi de nous montrer telles que nous sommes, et de nous raconter. Être sur des applis, si ça vous parle, est une bonne chose. Car c'est un outil de mise en contact. C'est ainsi facile de découvrir des profils d'hommes qui ont envie eux aussi de rencontrer quelqu'un. Mais lorsque vous commencez à échanger avec un homme, je vous conseille d'échanger simplement quelques messages, et de très rapidement proposer une rencontre physique. Car là, vous vivez dans le vrai et dans la réalité ! Arrêtez de vous cacher pendant des semaines ou des mois derrière vos écrans. Car vous allez vous épuiser, vous allez aussi idéaliser l’autre, ou vous allez avoir envie de fuir parce qu'il n'aura pas bien écrit tel ou tel mot.


Il n'y a que la réalité qui vous permettra d'avancer, donc osez sincèrement provoquer des rencontres, le plus vite possible, pour ne pas perdre votre temps et surtout pour passer un bon moment !


3. Intéressez-vous à ceux qui ne vous attirent pas


Vous êtes à un apéro, vous voyez un homme qui physiquement ne vous plaît pas plus que ça. Que faites-vous ? Eh bien, vous allez lui parler !


Et oui, car justement, s'il ne vous a pas "tapé" dans l'œil, c'est que votre œil ne peut pas voir tout ce que cache cet homme. Aussi, on sort de notre tête la liste de notre homme idéal, et on va rencontrer la réalité de cette personne. Car comme vous pouvez le lire dans les histoires de vie sur le blog, toutes ces femmes, qui ont réussi à créer un couple solide, sont aujourd'hui avec des hommes qui sont bien éloignés de cet idéal ! L'image que vous avez en tête n'est pas forcément ce qui est bon pour vous.


Alors allez parler, échanger, vous raconter et vous livrer à ces hommes qui au premier abord ne vous intéressent pas plus que ça. Tentez de sortir de votre tête et de vivre cette rencontre dans un échange doux et sincère. Et vous verrez, vous rencontrerez cet homme qui vous correspond !



Pour terminer, j'ai envie de vous proposer de vous faire un cadeau à vous-même.


Cela fait peut-être plusieurs mois que personne ne vous a touché physiquement. Pourtant, des études ont montré qu'être touché est vital ! Par exemple, un nouveau-né qui n’est pas touché, meurt. Aussi dans ces rencontres, dans ces retrouvailles, ce retour à la vie normale, ce retour au réel, je vous propose d'aller toucher physiquement ceux qui vous entourent. En faisant un câlin, en disant bonjour par une traditionnelle "bise" ou simplement en posant une main sur une épaule, vous vous connecterez aux autres, au réel et à vous-même, et vous vous sentirez aimé et reconnu !


Marie-Liesse





Comentarios


bottom of page